Le forum Giga la Vie

Aujourd'hui, l'adolescent de 14-15 ans est particulièrement fragile, vulnérable face à la modification de la cellule familiale, au développement des nouvelles technologies, aux dérives véhiculées par une société de surconsommation, sans oublier la menace toujours actuelle de la transmission du SIDA et de certaines maladies sexuelles. Le danger est grand de voir se fixer des conduites à risque qui altèrent l'entrée de l'adolescent dans l'âge adulte.


Combler les carences éducatives parentales, responsabiliser les jeunes face à leur avenir professionnel, leur apprentissage à la vie adulte et citoyenne tels sont les principales missions de ce dispositif de prévention conçu plus particulièrement pour des jeunes âgés en moyenne de 14-15 ans.


Dès l'origine des forums Giga la Vie, en 1994, l'Institut des Hauts-de-Seine a souhaité combler cette urgence éducative en répondant aux préoccupations des adolescents au professionnalisme de leur accompagnement.


Il conduit en direction des adolescents des actions particulièrement innovantes d'éducation pour la santé (sida, sexualité, nutrition, hygiène corporelle et bucco-dentaire), de dépistage (dentaire, cardio-vasculaire, gynécologique, auditif et visuel), des actions de prévention contre la délinquance et les comportements à risque (toxicomanies, dopage, errance des jeunes, prévention du suicide et de la prostitution).


Le forum itinérant "Giga la Vie" se déplace de ville en ville dans tout le département des Hauts-de-Seine. Il permet chaque année à plus de 15 000 collégiens (collégiens des classes de 6e à la 3e et quelques classes de seconde de lycées techniques) et jeunes handicapés de bénéficier de dépistages gratuits et d'entretiens personnalisés avec un personnel encadrant de plus de 250 personnes composées de médecins, infirmières, puéricultrices, chirurgiens-dentistes, psychologues, policiers, gendarmes et des animateurs issus d'associations spécialisées.


Ces forums permettent une approche souple de l'éducation à la santé (brochures, des jeux, matériel vidéo ludique) adaptée aux souhaits des jeunes et respectant surtout le désir d'anonymat de chacun d'entre eux.


Son succès ne se dément pas au fil du temps. Plébiscité par les collégiens, par le personnel enseignant, par le personnel communal, chaque mois le forum s'installe dans une ville des Hauts-de-Seine.


Après le passage du forum, l'Institut des Hauts-de-Seine distribue des préservatifs et des brochures, à la demande de la médecine scolaire, des associations de jeunes et des établissements scolaires de la commune.


Le matériel d'éducation


« Le passeport » : un plan du forum et un guide pour chaque collégien dans son parcours santé.


Des jeux : sur l'alimentation, la santé dentaire, la sexualité, le SIDA, les toxicomanies, la citoyenneté…


Vidéos ludiques : sur la violence, la délinquance, la prévention routière, l'environnement.


Des affiches : par thèmes, par modules, spécialement conçues pour l'animation.


Des brochures : réalisées et imprimées par l'Institut des Hauts-de-Seine ou conçues et distribuées par l'INPES.


Chaque brochure est distribuée entre 500 et 1000 exemplaires par forum (l'Institut des Hauts-de-Seine dispose d'un fond documentaire accessible en dehors des forums lien avec fond documentaire).


Un questionnaire « les 24 heures du collégien » : permet d'évaluer les habitudes et les comportements des collégiens vis- à-vis de la santé.


Distribution gratuite d'un sac complet d'hygiène corporelle, dentaire, préservatifs et brochures.


Les partenaires


Les équipes de l'Institut des Hauts-de-Seine poursuivent cette action éducative tout au long de l'année grâce à l'aide financière complémentaire de la DDASS, au soutien de l'Inspection académique et aux partenaires suivants :



  • la Police Nationale (Direction Départementale de la Sécurité Publique des Hauts-de-Seine),
  • la Brigade des Stupéfiants,
  • la Gendarmerie (prévention de la drogue),

les associations spécialisées telles que :



  • le Nid (prévention de la prostitution),
  • SOS amitié (prévention du suicide),
  • la CPAM des Hauts-de-Seine,
  • l'association Action Innocence.

Les services du Conseil général des Hauts-de-Seine :



  • la Direction de la Vie Sociale (Ecoute Enfance Hauts-de-Seine, les services de l'ASE),
  • la Halle du Parc de l'Ile Saint-Germain (service environnement et du développement durable).