Qui sommes nous

L'Institut des Hauts-de-Seine, association loi 1901 créée en 1994, développe des programmes éducatifs et préventifs dans le département sur les thématiques de la santé, du cadre de vie, de la citoyenneté . Grâce à son expérience, sa structure souple au plus près du terrain, l'Institut des Hauts-de-Seine peut répondre aux besoins des collectivités et des associations locales en partenariat avec la CPAM, la DDASS, l’Inspection académique. Des « forums » destinés aux collégiens, aux personnes âgées et aux femmes permettent chaque année de faire participer un grand nombre d’usagers : une trentaine de milliers de visiteurs (collégiens et adultes) fréquentent annuellement les forums itinérants « Giga la Vie », « Giga Seniors » et « Femmes sans Frontières ». Un programme de développement social doit permettre d’agir en permanence en faveur du mieux être des populations et, par-là même, le mieux vivre ensemble. L’Institut des Hauts-de-Seine mobilise ainsi depuis plusieurs années les réseaux communaux de proximité, les élus, le tissu associatif, social et sanitaire, la police, la gendarmerie. La cellule d’évaluation de l’Institut apporte sa contribution indispensable aux campagnes d’information et de prévention entreprises par l’association avec la publication de questionnaires et d’études comparatives spécifiques par cible de populations, par thème de prévention et de sensibilisation. En 2007 plus de 6000 questionnaires ont été ainsi exploités. Elle préconise plusieurs modes d’évaluation des comportements en direction des adolescents, des femmes et des seniors pour mettre en place de nouvelles stratégies d’éducation à la santé et d’accompagnement social. Pour favoriser l’intégration des populations étrangères ou en voie de marginalisation, en partenariat avec les communes et les associations intermédiaires, l’Institut propose un programme pilote de formation , d’alphabétisation et d’accompagnement vers l’emploi spécifique en direction des femmes. L’Institut des Hauts-de-Seine poursuit également en 2008 ses actions de solidarité et de lutte contre la solitude en direction des enfants malades, des personnes démunies, des personnes âgées et handicapées dans le département des Hauts-de-Seine (Sourire de Noël, Chœurs Vermeils, Doc’ Music-hall…). Dans le suivi des populations défavorisées et fragilisées, plus de 26 000 personnes en liaison avec les CCAS et les associations caritatives bénéficient chaque année des campagnes « Sourire de Noël », « Sourire d’été », « Chœurs Vermeils » et « Sourire Hôpitaux » qui répondent en priorité à la lutte contre la solitude et l’exclusion.