Police

Aujourd’hui la police n’attend pas qu’il y ait un délit pour intervenir. Elle n’est pas là pour faire seulement de la répression mais aussi pour aller au devant des adolescents pour parler, expliquer, écouter et éviter le pire.

L’officier de prévention participe à des journées ou des ateliers de prévention qui lui permet d’apaiser les esprits, de rappeler la loi, d’expliquer les incivilités, les délits : rackets, vols, trafics, violences, nuisances…

Les échanges sont fructueux entre les jeunes et la police. Tu apprends à faire la distinction entre le pénal et les règles élémentaires de la vie en collectivité. Qu’est-ce qu’une infraction ? Une incivilité ? Comment faire pour porter plainte ?

La police n’est pas uniquement répressive, elle est aussi là pour prendre en considération les difficultés des jeunes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs